ACTIONS FEMMES MRL

 

ASSAINISSEMENT À KINSHASA : LES FEMMES DU MOUVEMENT DES RÉFORMATEURS LIBÉRAUX PASSENT À L’ACTION
Ces femmes sont unanimement convaincues que les travaux de salubrité contribuent à améliorer le cadre de vie des populations.

Les femmes du MRL ont balayé des grands axes jonchés d’ordures de toutes sortes.

Munis de pelles, de râteaux, de balais, etc.,des femmes du Mouvement des Réformateurs Libéraux (MRL) ont fait preuve de détermination,samedi 11 mars 2017.Certaines ont balayé des grands axesjonchés
d’ordures de toutes sortes. D’autres ont enlevé les tas d’ordures, les sachets d’eaux fraîches jetés, les bidons qui trainent et bien d’autres déchets de tout genre. Les tronçons de l’avenue Landu entre les croisements Assosa et Birmanie dans la commune de Bumbu ont été balayés de 7 heures à 10 heures. L’opération s’est étendue dans d’autres communes de la capitale notamment : Selembao,Bandalungwa, Masina et N’djili.
Pour les femmes du MRL, tous ces travaux s’inscrivent dans le cadre du mois de mars leur dédié. Il s’agit là de leur contribution à l’amélioration du cadre de vie des populations. L’action vise donc à faire de la ville, la capitale dont les Congolais ont toujours souhaité avoir.
Délégué spécial du président national du MRL, John Omombo à coté de Mme Nandy Angalikiana, présidente de la Ligue des femmes ont donné le go des travaux.Le délégué spécial du président du MRL s’est exprimé en ces termes :« Je suis venu au nom du président national, Patrick-Thierry André Kakwata, pour lancer officiellement les activités du mois de la femme au sein de notre parti. Et également lancer les activités marquant le deuxième anniversaire de notre parti politique, le Mouvement des Réformateurs Libéraux (MRL).Et comme vous l’avez constaté, les femmes du MRL sont debout. Et l’anniversaire du parti est très symbolique, pour particulièrement les femmes MRL. C’est parce que le parti a été créé le 11 mars, le mois qui est dédié à la femme. Voilà pourquoi les femmes MRL sont porteuses des valeurs positives, elles sont porteuses de l’étendard du MRL et elles sont engagées dans un combat de la réforme de notre société.Aujourd’hui,lesfemmes ont exécuté les travaux d’assainissement dans cinq communes avec
pour thème : assainissons nos milieux et protégeons nos routes ». Et de poursuivre : « Par ce message,les femmes du MRL invitent donc nos compatriotes à protéger l’environnement. Ce qui relève du bon sens, parce que protéger l’environnement,c’est préserver la survieet l’avenir de l’humanité ».
Pour rappel, la ville de Kinshasa est actuellement confrontée à un sérieux problème d’insalu-
brité. Les habitants de la capitale vivent dans un environnement mal sain.Les immondices sont jetées dans n’importe quel endroit, les fosses sceptiques évacuées sur la voie publique, les marchandises vendues à
même le sol sur les principales artères, etc.Kinshasa la belle redevient donc une ville poubelle. Dans tout cela, les services d’hygiène ne marquent pas toujours leur présence sur terrain.Et pourtant, lesdits services étaient visibles, à l’époque, dans les marchés, passaient de maison à maison pour constater
notamment si les familles vivaient dans des conditions d’hygiène requises,notamment la propreté dans les installations sanitaires… L’absence de ces agents inquiète. Autant de questions qui trouvent tout leur sens au regard de l’insalubrité dans laquelle se trouve la ville de Kinshasa, miroir de la République démocratique du Congo. L’action des femmes du MRL est ainsi interpellatrice.Par ailleurs, John Omombo a annoncé l’organisation prochaine de plusieurs activités. « Ici j’annonce officiellement que la plus grande activité sera organisée dans les prochains jours. Il s’agira d’un grand séminaire de renforcement des capacités idéologiques, doctrinales et techniques pour les cadres des fédérations ainsi que les cadres nationaux du parti. L’objectif est de réarmer nos troupes, nous préparer à la prochaine bataille électorale », a-t-il fait savoir.

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

MRL PARTI POLITIQUE

GRATUIT
VOIR