EN HOMMAGE À TSHISEKEDI

LE MRL EXHORTE LA CLASSE POLITIQUE À L’UNITÉ
La meilleure façon pour les Congolais d’honorer la mémoire de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, c’est de rester unis afin que la cohésion nationale prônée par le président de la République soit une réalité. Cet appel émane du Mouvement des ré-
formateurs libéraux, parti extraparlementaire de la Majorité présidentielle.

L’instruction du chef de l’Etat faite au gouvernement de la République pour assurer des obsèques dignes à l’opposant historique et président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) est perçue positivement au sein du Mouvement des réformateurs libéraux (MRL),parti politique membre de la Majorité présidentielle. Pour le MRL, Joseph Kabila qui se met au-dessus de l’antagonisme politique dans ces circonstances douloureuses, honore ainsi la mémoire de l’illustre personnalité qui a lutté toute sa vie pour l’avènement d’un Etat de droit et pour la promotion de la démocratie en République démocratique du
Congo. « Le président Kabila vient de montrer qu’au-delà de nos divergences politiques, nous sommes et restons des frères. Et c’est une leçon dont devrait s’inspirer toute la classe politique à travers la RDC et le monde entier. Le MRL profite de cette occasion pour rendre hommage à M. Etienne Tshisekedi dont le combat pour la démocratie a marqué plusieurs générations », note-t-on dans le communiqué signé par le président du parti, le député national Patrick Thierry André Kakwata Nguza.
Dans la foulée, le MRL présente ses condoléances à la famille biologique de l’illustre disparu et à sa famille politique : l’Udps et le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement. « La meilleure façon  pour les congolaises et congolais d’honorer la mémoire de M. Tshisekedi en ce moment où le pays se trouve à la croisée des chemins, c’est de rester
unis afin que la cohésion nationale à laquelle Joseph Kabila appelle de tous ses vœux depuis toujours, soit une réalité palpable », a indiqué le député Kakwata.

Entretemps,depuis février dernier, c’est la plus grande confusion qui règne autour du retour du corps de l’opposant
Etienne Tshisekedi à Kinshasa pour ses obsèques.

Des contradictions se créent et sous-tendent à des tentatives de vouloir tirer un avantage politique de la mort du Sphinx de Limete. C’est un retour qui fait toujours polémique. Et aucune date n’est avancée pour des funérailles.

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

MRL PARTI POLITIQUE

GRATUIT
VOIR